intrinsèque

intrinsèque

intrinsèque [ ɛ̃trɛ̃sɛk ] adj.
• 1314; du lat. intrinsecus « au-dedans »
1Didact. Qui est intérieur à l'objet dont il s'agit, appartient à son essence. essentiel, inhérent, intérieur. Importance intrinsèque d'un fait. Valeur intrinsèque d'une monnaie, valeur qu'elle tient de sa nature propre (et non d'une convention). Qualité, mérite intrinsèque de qqn. Habitué « à juger de la valeur intrinsèque des hommes » (Balzac). Anat. Qui appartient à un organe. Muscles intrinsèques de l'œil.
2Biochim. Facteur intrinsèque : glycoprotéine sécrétée par la muqueuse gastrique, qui permet l'absorption de la vitamine B12, et dont l'absence est responsable de l'anémie pernicieuse.
3Électron. Qui n'a pas été dopé. Cristal, zone intrinsèque.
⊗ CONTR. Accidentel, extrinsèque.

intrinsèque adjectif (latin scolastique intrinsecus, intérieurement) Qui est inhérent à quelqu'un, à quelque chose, qui lui appartient en propre : Reconnaître le mérite intrinsèque de quelqu'un. Anatomie Se dit des muscles intérieurs à certains organes. Se dit aussi des formations nerveuses situées à l'intérieur même d'un tissu ou d'un organe. Électronique Dans les semi-conducteurs, se dit de la conduction due uniquement à l'agitation thermique des atomes. Dans un dispositif à semi-conducteur (diode P.I.N.), se dit de la zone qui n'a pas été dopée. Mathématiques Se dit d'une propriété d'un arc paramétré (I, f), qui est vraie pour toute autre représentation équivalente (J, g). Optique Se dit de la puissance d'un instrument d'optique pour un observateur qui forme l'image à l'infini. ● intrinsèque (expressions) adjectif (latin scolastique intrinsecus, intérieurement) Courbe intrinsèque, pour un matériau supposé homogène et isotrope, lieu géométrique des extrémités des vecteurs contraintes limites compatibles avec la résistance ou la déformabilité du matériau. Équations intrinsèques, ensemble des relations existant entre les sollicitations et les déplacements relatifs aux sections d'extrémité d'une poutre. Facteur intrinsèque, substance sécrétée par la muqueuse gastrique, permettant l'absorption de la vitamine B12 au niveau de l'iléon. ● intrinsèque (synonymes) adjectif (latin scolastique intrinsecus, intérieurement) Qui est inhérent à quelqu'un, à quelque chose, qui lui appartient...
Synonymes :
Contraires :
- extrinsèque

intrinsèque
adj. Didac. Qui appartient en propre à ce dont on parle, lui est essentiel. Propriétés intrinsèques. Valeur intrinsèque d'un objet, qui tient à la matière dont il est fait, en dehors de toute convention et de toute appréciation subjective.

⇒INTRINSÈQUE, adj.
[En parlant d'un objet ou d'une pers.] Qui est inhérent, indépendamment de tous les facteurs extérieurs. Beauté, cause, force, mérite, propriété, puissance, qualité, valeur, vertu intrinsèque :
1. ... le charme n'est jamais un caractère intrinsèque dont l'agent serait porteur (comme par exemple d'avoir le nez pointu ou le visage ovale), mais c'est une expérience que fait le patient et dont il rapporte la cause à un autre...
JANKÉL., Je-ne-sais-quoi, 1957, p. 88.
Spécialement
MATH. ,,Interne`` (BALAY 1971). Nous entendons par propriétés intrinsèques et permanentes celles qui serviraient dans tous les cas, à la définition et à la construction des parties de la figure que nous avons appelées intégrantes ou principales (CHASLES, Aperçu, hist. orig. et développ. méth. géom., 1837, p. 205).
MÉD. [En parlant de l'organisme, d'un organe] ,,Qui est au-dedans`` (Lar. Méd. t. 2 1972). Innervation du cœur intrinsèque. Les branches efférentes [du ganglion ciliaire] (...) se distribuent aux muscles intrinsèques de l'œil (GÉRARD, Anat. hum., 1912, p. 400).
En partic. Facteur intrinsèque ,,Substance sécrétée par le collet des glandes gastriques`` (Lar. Méd. t. 2 1972).
NUMISM. Valeur intrinsèque. Valeur des espèces en fonction de leur poids. Si des pièces d'argent (5 francs) dont la valeur intrinsèque était égale à la valeur nominale furent acceptées sans difficulté, il n'en fut pas de même des monnaies de bronze, dont la mise en circulation rencontra de telles résistances, qu'il fallut les retirer (SHAW., Hist. monnaie, 1896, p. 137).
PHILOS. ,,Qui appartient à un objet de pensée en lui-même et non dans ses relations à un autre`` (LAL. 1968). Argument, condition, raison intrinsèque :
2. ... la volonté est toujours libre d'écouter ou non un témoignage, de l'admettre ou de le rejeter; et c'est même ainsi qu'en croyant, sans y être forcé par une évidence intrinsèque et invincible, l'homme rend volontairement à Dieu un hommage digne de lui...
LAMENNAIS, Indifférence, t. 1, 1817-23, p. 384.
Emploi subst. masc. sing. à valeur de neutre. Le dedans, l'intimité :
3. ... le maréchal [de Saxe] adressait une autre lettre à la reine [de Pologne], une lettre non plus politique, mais domestique en quelque sorte, et comme à une mère, pour lui ouvrir un jour sur l'intérieur de la famille royale et, comme il dit, sur l'intrinsèque de la Cour.
SAINTE-BEUVE, Nouv. lundis, t. 11, 1867, p. 72.
Prononc. et Orth. : []. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. Adj. 1. 1314 « intérieur » (H. DE MONDEVILLE, La Chirurgie, 1040 ds T.-L.); 2. 1544 « intime » (DES PÉRIERS, Nouv. Récr., 128 ds HUG.); 3. 1561 terme de philos. (CALVIN, Instit., 512 ds LITTRÉ : Que les bonnes œuvres ont quelque valeur à justifier l'homme, cela ne vient pas de leur dignité propre, laquelle ils appellent intrinseque); 1690 (FUR. : Quand un philosophe ne peut rendre raison de quelque effet de la nature, il dit que c'est une vertu intrinsèque, une qualité intrinsèque, une qualité occulte); 4. 1718 la valeur intrinseque de la monnoye (Ac.). B. Subst. 1528 l'intrinseque des cueurs « la partie la plus intime des cœurs » (Papiers d'État du cardinal de Granvelle, 1, 331 d'apr. FEW t. 4, p. 781a). Empr. au lat. scolast. intrinsecus « intérieur », adj. (ca 1115, terme de philos., 1267 d'apr. LATHAM) tiré de l'adv. lat. intrinsecus « au-dedans, intérieurement ». Fréq. abs. littér. : 279. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 363, b) 381; XXe s. : a) 275, b) 506.
DÉR. Intrinsèquement, adv. D'une manière intrinsèque. J'ai lu votre livre qui m'a paru fort beau, extrinsèquement et intrinsèquement, comme disait un Allemand de mes amis (MÉRIMÉE, Lettres Fr. Michel, 1870, p. 50). [].Att. ds Ac. dep. 1694. 1res attest. a) fin XVe s. « intérieurement » (FLAVE VEGECE, III, 9 ds GDF. Compl.), b) 1569 « intimement » (MART. DU BELLAY, Mem. an. 1536 ds DG), c) 1677 philos. (RETZ, Œuvres, éd. M. R. Chantelauze, IX, p. 301); de intrinsèque, suff. -ment2. Fréq. abs. littér. : 50.
BBG. — BALDINGER (K.). Zum Übergang von der lat. zur frz. Fachterminologie im 14. Jahrhundert. Z. rom. Philol. 1975, t. 91, p. 487. - DELB. Matér. 1880, p. 180.

intrinsèque [ɛ̃tʀɛ̃sɛk] adj.
ÉTYM. 1314, en anat.; adv. lat. intrinsecus « au dedans », de intra, et secus « selon, le long de… ».
Didactique.
1 (1561, Calvin, en droit). Qui est intérieur à l'objet dont il s'agit, appartient à son essence, lui est inhérent. Essentiel, intérieur. || L'importance intrinsèque d'un fait (→ Accident, cit. 4; ascèse, cit. 3). || Causes, qualités intrinsèques. Interne.(1704). || Valeur intrinsèque d'une chose, d'une monnaie : valeur qu'elle tient de sa nature propre, et non d'une convention ou d'une fiction.
1 Habitué, par les événements de la guerre, à juger de la valeur intrinsèque des hommes (…)
Balzac, le Médecin de campagne, Pl., t. VIII, p. 426.
2 Le concept du temps est équivalent à la façon dont nous le mesurons dans les objets de notre monde. Il apparaît alors comme la superposition des aspects différents d'une identité, une sorte de mouvement intrinsèque des choses.
Alexis Carrel, l'Homme, cet inconnu, V, I.
(V. 1534, Bonaventure des Périers). Vx (langue class.). Intérieur, intime. || Amitié intrinsèque.
2 (1314). Anat. Qui appartient à un organe. || Muscles intrinsèques de l'œil, de la langue.
3 N. m. (1528). Vx (langue class.). Intime.Intimité. || La cour « où il avait passé sa vie dans l'intrinsèque » (Saint-Simon).
CONTR. Accidentel, extrinsèque, fictif.
DÉR. Intrinsèquement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • intrinseque — INTRINSEQUE. adj. de tout genre. Terme de Philosophie qui est interieur & au dedans de quelque chose. Il ne se dit guere qu en ces phrases, Qualitez intrinseques. proprietez intrinseques. bonté intrinseque …   Dictionnaire de l'Académie française

  • intrinsèque — (in trin sè k ) adj. 1°   Qui est intérieur à quelque chose, en dedans de quelque chose. •   La contexture intrinsèque des corps, MAIRAN Éloge de Boulduc..    Terme d anatomie. Muscles intrinsèques, muscles propres à certains organes, par… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • INTRINSÈQUE — adj. des deux genres Qui est intérieur et au dedans de quelque chose, qui lui est propre et essentiel. Qualités, propriétés intrinsèques. Bonté intrinsèque.   Valeur intrinsèque, La valeur qu ont les objets indépendamment de toute convention. Il… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • INTRINSÈQUE — adj. des deux genres Qui est intérieur et au dedans de quelque chose qui lui est propre et essentiel. Qualités, propriétés intrinsèques. Bonté intrinsèque. Valeur intrinsèque, Valeur qu’ont les objets indépendamment de toute convention. Il se dit …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Géostatistique intrinsèque — La géostatistique intrinsèque est la branche de la géostatistique qui étudie une variable régionalisée en la considération comme réalisation d une fonction aléatoire. Ce passage est nommé modèle topo probabiliste. Ce passage n est pas trivial. En …   Wikipédia en Français

  • Fonction aléatoire intrinsèque — Une fonction aléatoire intrinsèque d ordre k (en abrégé FAI k) est une classe de fonction aléatoire respectant certaines conditions. Cette propriété étend celle de fonction aléatoire intrinsèque. Une fonction aléatoire intrinsèque stricte est une …   Wikipédia en Français

  • Facteur Intrinsèque — Le facteur intrinsèque appelé aussi Facteur de Castle (du nom de son découvreur William Bosworth Castle) est une glycoprotéine sécrétée par les cellules pariétales de l estomac. Il est indispensable à l absorption de la cobalamine (vitamine B12)… …   Wikipédia en Français

  • Facteur intrinseque — Facteur intrinsèque Le facteur intrinsèque appelé aussi Facteur de Castle (du nom de son découvreur William Bosworth Castle) est une glycoprotéine sécrétée par les cellules pariétales de l estomac. Il est indispensable à l absorption de la… …   Wikipédia en Français

  • Pression expiratoire positive intrinsèque — Pression expiratoire positive La pression expiratoire positive (PEP), souvent désignée par l acronyme anglais PEEP (Positive End Expiratory Pressure) est un paramètre de ventilation mécanique. Selon le contexte, on utilise diverses expressions… …   Wikipédia en Français

  • Semi-conducteur intrinsèque — Un semi conducteur intrinsèque est un matériau semi conducteur dont le comportement électrique ne dépend que de sa structure, et non de l adjonction d impuretés comme dans le cas du dopage. Sommaire 1 Caractéristiques 2 Densité des porteurs de… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”